ACCUEIL  
Actualités
Formulaire de contact
ACTUALITÉS Taille du texte  Télécharger la page en pdf

Le déficit pluviométrique est persistant en Ille-et-Vilaine. Des mesures de restriction d’usage de l’eau potable et des prélèvements dans les milieux aquatiques sont en vigueur depuis le 28 avril dernier.

En effet, depuis septembre 2021, seuls octobre 2021, juin 2022 et septembre 2022 sont au-dessus des normales, ce déficit pluviométrique s’est encore comblé avec un mois d’octobre seulement à 70 % des précipitations normales.

Les dernières précipitations de début novembre ne sont pas assez conséquentes pour combler ce retard.

Dans ce contexte, le préfet d’Ille-et-Vilaine, Emmanuel Berthier, appelle chacun, particulier, industriel, collectivité, exploitant agricole, à adopter une conduite éco-responsable :

  • en appliquant de façon rigoureuse les mesures de restriction d’usage de l’eau potable mises en œuvre
  • en réduisant sa consommation en eau, quelle qu’en soit l’origine
  • en examinant si un usage d’eau autorisé peut être décalé à une période moins sensible pour la ressource, voire être évité.

Mesures actuellement applicables en Ille-et-Vilaine

Les mesures de restriction ou d’interdiction visent essentiellement les usages suivants :

  • nettoyage des façades, terrasses, murs, escaliers, toitures, véhicules dont les bateaux
  • vidange et remplissage des piscines familiales et collectives privées
  • arrosage des terrains de sport (stades, golfs…), les espaces verts, les jardins
  • alimentation des douches de plages
  • alimentation des fontaines d’agrément
  • utilisation de l’eau potable dans les différents process relatifs aux usages industriels
  • reconnaissances opérationnelles, manœuvres et exercices du service départemental d'incendie et de secours
  • contrôles techniques périodiques, purge et tests des poteaux d’incendie
  • interdiction de manœuvrer les vannes pouvant influencer le réseau hydrographique, sauf pour les barrages ayant pour vocation le soutien d’étiage et/ou l’alimentation en eau potable.

[1] Cet arrêté cadre définit les secteurs sur lesquels peuvent s’appliquer des mesures de vigilance, de restriction ou d’interdiction temporaire des usages de l’eau en fonction de l’état des nappes, des cours d’eau et des ressources en lien avec l’alimentation en eau potable et le fonctionnement des milieux aquatiques. Il précise pour chaque secteur des seuils de gestion qui déterminent le déclenchement des situations de vigilance, d’alerte, d’alerte renforcée ou de crise :  www.ille-et-vilaine.gouv.fr/Publications/Publications-legales/Arretes-prefectoraux/Secheresse/Arretes-Secheresse



>> Voir le lien web associé
>> Fichier à télécharger : 2-CP_secheresse_gestes_aout22__002_.pdf
 
Intranet Pro